Cassandra Boilard

Artiste peintre et joaillière

L’acrylique est mon médium favori. Il sèche vite, ce qui offre la possibilité de travailler plus aisément avec ce que l’on voit. Je pourrais appeler mon art comme intuitif. J’ai une idée ou une pulsion que je dessine ou peint sur une toile. Il peut s’agir d’une couleur ou d’une forme, qui se traduit souvent par un visage ou un corps.

J’adore travailler l’humain, ou plutôt, l’humaine. Le visage d’une femme est porteur d’émotions, de sensations, d’intellects et de sensualités. Il dégage une grande énergie, tout comme les couleurs. Celles-ci témoignent d’un moment précis de sentiment. Cela crée une histoire. Mes toiles sont comme une photo prise à un moment donné de mon existence.

J’aime travailler le grand format. C’est plus libre, dans l’interprétation et dans la gestuelle. L’œuvre devient également frappante de part sa grandeur physique. Je m’amuse également à créer des diptyques ou des triptyques, cela me permet de prendre des plus petits formats et de les joindre par groupe, pour que l’impact visuel soit considérable.

En plus de l’acrylique, je mélange plusieurs médiums qui vont donner une texture particulière à l’œuvre. Autant des résines, qu’une peinture à vitrail, qu’un mortier de structure, que des objets quelconques rajoutés à l’œuvre, tels que du verre cassé, du brin de scie, du papier, etc. L’œuvre en texture donne un aspect 4D : une profondeur en trois dimensions et le relief. L’œuvre devient donc parlante.

Je travaille également le plâtre, pour en faire de petites sculptures. Je travaille encore avec l’intuition et l’impact visuel : aucun patron n’est préalablement fait. Le blanc du plâtre témoigne la pureté, ses nuances sont possibles seulement à cause de l’angle de la lumière qui le frappe. Ainsi, on peut s’amuser à déplacer la sculpture sous un éclairage quelconque et une image différente vous sera révélée.

La joaillerie permet de mettre la femme en valeur, c’est une invitation à sa féminité.

Je travaille tous sortes de matériaux : le cuivre, le verre, l’argent, le métal, la pierre, le cristal, le cuir, la corde, etc. J’aime aller chercher de la variété dans les styles de mes créations. Je travaille souvent avec des bijoux recyclés et de vieilles antiquités : ça leurs donne un cachet considérable.

Comme la toile est mon support à la femme, la femme est mon support à bijoux. Ceux-ci prennent leur signification seulement lorsqu’ils sont déposés et portés sur elle. Chaque bijou est unique, étant donné la manière dont ils sont construits : avec l’intuition. Comme mes toiles, je travaille avec ce que je vois. J’ai encore une fois, une idée ou une pulsion et je commence à monter mon bijou, tout en travaillant avec l’impact visuel. Les couleurs sont choisies avec émotion.

J’aime m’inspirer des autres cultures, à mélanger les unes avec les autres. C’est un point commun à toute l’humanité : malgré la provenance, les bijoux font partie intégrante d’une culture et d’un esthétisme.

Chez ElleIconia, vous retrouverez mes tableaux, sculptures de plâtre et bijoux. Soit pour se faire un cadeau ou gâter son prochain ou encore pour venir contempler cet esthétisme, selon votre besoin.

CB

Portfolio